>

Catégories

1 février 2017

Mon tout premier haut en jersey, avec Makerist.

Le moment est venu de vous présenter mon tout premier vêtement cousu par moi, rien que pour moi. Séquence fierté.



Pour vous en dire plus, un flashback est nécessaire.

Il y a quelques jours, le site Makerist m'a contactée pour me proposer de tester un de leur cours en ligne : "Coudre des hauts en jersey".
Depuis que j'ai ma machine, j'ai toujours voulu réaliser des habits. Jusqu'à présent cela restait du domaine du rêve, et je me contentais de pochettes, bavoirs et autres accessoires simples. J'avais la trouille de me jeter à l'eau, je l'admets. En plus, le jersey une matière que je porte beaucoup au quotidien, mais que je pensais totalement inaccessible pour la débutante que je suis.

La promesse de la plateforme est "progressez avec nous"... Après tout, la seule chose que je risquais - avec le fait de perdre quelques heures et de m'énerver contre moi-même - c'était de devoir jeter un coupon que j'aurai totalement massacré. Alors pourquoi ne pas tenter l'expérience ?

J'ai de suite su quel patron utiliser pour l'occasion : le T-shirt Plantain de Deer and Doe . Ses multiples déclinaisons m'ont toujours beaucoup plu, j'aime l'univers de cette marque et en plus il est gratuit.
Pour le tissu, je n'ai eu qu'à piocher dans mon stock où m'attendait patiemment un jersey de viscose canard en provenance de jenesaisplusoù et que j'avais acheté il y a hyyyyyper longtemps en prévision d'une future hypothétique couture.

Des vidéos à regarder encore et encore

Une fois le cours acheté, il est disponible dans son espace personnel du site, et (re)visionnable à tout moment. 
Au total 5 heures de film, réparties en 12 capsules, détaillent toutes les étapes nécessaires à la réalisation complète de deux hauts : un tee-shirt homme avec un col V et un débardeur femme à encolure ronde. Les vidéos sont déclinées que l'on utilise une machine à coudre ou une surjeteuse (que je n'ai pas). 

Pour en savoir plus, la bande annonce :



J'ai visionné la majorité des séquences à l'avance pour me faire une idée de ce qui m'attendait, et me rassurer. L'animatrice reprend également des bases de la couture, ce qui ne pouvait vraiment pas me faire de mal. Je suis ensuite passée à la pratique en regardant à nouveau les cours qui me concernaient à chaque moment : la coupe, l'assemblage, l'encolure, les manches, et les bordures / mini ourlet.

Et alors, mes impressions ?

Je ne suis pas coutumière des cours de couture, et j'appréhendais le fait de me déconcentrer ou de ne rien comprendre si le discours était trop technique. D'ailleurs, avant de commencer, quand j'ai vu que l'étape "coupe du tissu" durait 48 min, j'ai vraiment eu peur. Et pourtant, à aucun moment je ne me suis ennuyée, ni n'ai décroché. Les chapitres sont très pertinents, et les explications de l'animatrice sont toujours claires.

J'ai l'habitude de regarder beaucoup de tutos tricot sur Youtube, mais en couture je n'en ai jamais trouvé aucun complet et aussi bien filmé. Le seul bémol, c'est peut-être de voir l'animatrice jongler entre la surjeteuse et la machine à coudre, alors que je n'ai qu'une machine. Finalement, j'ai "zappé" les manipulations qui ne m'étaient pas destinées je m'y suis très bien retrouvée en ne me concentrant que sur les parties qui me concernaient. Ça m'a même donné envie d'en acquérir une un jour (ça c'est une autre histoire).

Je ne me suis jamais autant appliquée sur un projet, du début jusqu'à la fin, sans aucune démotivation. Je ne me savais d'ailleurs pas capable d'une telle minutie. Je ne me suis jamais sentie perdue ou dépassée.
J'ai suivi le patron à la lettre, en taille 46. Il est parfait pour débuter car il y a peu de pièces à assembler, mais tout de même des coutures assez longues pour bien s'entrainer.

Le résultat me plait beaucoup, et pour une première je dois avouer que je me suis épatée. Certes il y a des petits défauts, notamment au niveau de l'encolure où ma surpiqûre est une peu hésitante par endroits. Ça fera un très beau haut de pyjama ou de sport.

Le coup de pouce qu'il me fallait...

Et alors ?  Est-ce que je recommande ce cours en ligne ? Je crois que vous l'aurez deviné... Oui, vraiment.

Certes le cours est payant (34,90 €) mais ce sont définitivement ces vidéos ont fait sauté mes dernières barrières, et m'ont donné le courage me mettre enfin derrière ma machine à coudre. C'est génial de savoir que je les conserve tous dans mon espace personnel, et que je peux les consulter à nouveau ou visionner les vidéos qui seront utiles à mes prochains projets.

A peine mon haut terminé, je suis allée dans le magasin de tissu le plus proche et ai acheté quelques mètres de jersey pour continuer dans ma lancée. J'ai aussi déjà repéré les prochains projets que je veux réaliser : une robe plantain, un t-shirt Valery, une robe Marian, et probablement un haut Badiane. Je sens que d'ici peu vous verrez à nouveau du jersey sur ce blog. J'ai encore tellement d'étapes à apprendre : l'aiguille double, le col V, etc, etc...

Et pourquoi pas me laisser tenter par les prochains autres cours Makerist sur Cours de base - le crochet pour les débutantsles techniques de crochet ou pour créer son pullover (ou encore mieux retester et vous donnez mon avis, on a le droit de rêver).

Et vous savez quoi ? Vous pouvez profiter d'une réduction de 30% en utilisant le code promo : couturejerseyx13t (valable jusqu'au 26 février 2017). Petite information importante, j'ai bénéficié de ce cours gratuitement, mais ne suis en aucun cas rémunérée pour donner mon avis ou si vous profitez du code promo.




10 décembre 2016

Place Ney, le headband pour apprendre à tricoter (patron gratuit)

[Download the English pattern by clicking on the image]

Depuis que je partage mes petites créations sur les réseaux sociaux, je reçois des demandes de conseils sur les techniques idéales pour débuter au tricot. Ayant moi-même appris grace à Youtube et Internet en général, je ne peux qu'avoir envie de donner à mon tour de transmettre les tutos qui m'ont servi à l'époque.

J'ai donc rassemblé quelques idées pour les ultra-débutants autour d'un patron de headband.

La Place Ney et ses alentours, c’est mon quartier à Angers. J’y passe de longues heures à flâner, me balader et bien entendu tricoter... Alors quoi de plus naturel que de nommer ainsi un patron spécialement pensé pour apprendre les techniques de base du tricot ?

Ce headband est idéal pour s’initier, sans pour autant devoir réaliser une écharpe de 10m de long que l’on ne portera jamais, et qui risquerait de nous dégouter par la même occasion.
Rapide et facile, le bandeau a juste ce qu’il faut d’originalité pour en faire un cadeau fait-main parfait. Il est en plus adaptable à tous les membres de la famille, des plus grands aux plus petits !


Place Ney


Retrouvez toutes les techniques utilisées dans ce patron en vidéos / illustrations : 

Et retrouver 

Bon tricot ! 
Et n'hésitez pas à me donner votre avis sur ce patron, et partager vos réalisations avec #annaetlespetiteschoses 

25 octobre 2016

Mon petit hérisson d'hiver

Vous souvenez-vous de mon petit hérisson d'automne ? Il a un petit frère depuis l'hiver dernier, mais que je ne vous présente qu'aujourd'hui... Vraiment trop chou ce petit animal, et toujours aussi fun à tricoter en plus !

Matériel : Aiguilles circulaires 3,5mm et 5mm  / Laine : Cassida Superwash pour la blanche / un reste de laine verte et un autre noir, en provenance d'Emmaüs donc sans référence.

Pour changer, j'ai ajouté un grelot au milieu du rembourrage. Ca donne un effet hochet rigolo, pour qu'il soit adopté plus facilement par mon petit neveu.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...